Le secteur des « services à la personne » (SAP) désigne l’ensemble des services effectués à domicile chez un particulier et qui contribuent à simplifier la vie quotidienne.

Si vous êtes domicilié fiscalement en France, vous pouvez bénéficier, sous conditions, d'un crédit d'impôt ou d'une réduction d'impôt pour vos dépenses liées à l'emploi d'un salarié à votre domicile ou liées aux services d’un organisme agréé.

L'avantage fiscal est calculé sur les dépenses que vous supportez effectivement.

Le taux de réduction fiscale est de 50 % des dépenses supportées dans l'année, dans la limite de plafonds.

Les plafonds annuels de dépenses 2014 sont les suivants :

  • 12 000 € dans le cas général.
    Ce plafond est majoré de 1 500 €, sans que le plafond total puisse dépasser 15 000 € :
    • par enfant à charge (750 € en cas de garde alternée),
    • par membre de votre foyer âgé de plus de 65 ans,
    • par ascendant de plus de 65 ans si vous bénéficiez de la réduction d'impôt pour l'emploi d'un salarié au domicile d'un ascendant.
  • 15 000 € pour la 1ère année où vous employez directement un salarié à domicile.
    Ce plafond est majoré de 1 500 € par enfant ou personne à charge sans que le plafond total de dépenses puisse dépasser 18 000 €.
  • 20 000 € si l'un des membres de votre foyer est titulaire de la carte d'invalidité ou perçoit, soit une pension d'invalidité de 3ème catégorie, soit le complément d'allocation d'éducation spéciale (sans aucune majoration possible).

Exemple :

Vous avez bénéficié de 30 cours à domicile pour un montant de 2100 euros. Votre droit à réduction fiscale correspondra à 1050 euros (2100x50%).

Si vous deviez payer 3000 euros, à l’administration fiscale, pour les impôts sur les revenus de votre foyer, alors vous n’en payerez plus que 1950 euros (3000-1050) après réduction fiscale de 50% du montant annuel des cours reçus.

Consultez le lien pour plus de précisions : http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F12.xhtml